Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un groupe de citoyens se lance dans la campagne

“ Niort citoyenne, écologique et solidaire ” se lance dans la bataille des municipales. L’initiative ne rend pas insensibles certains partis politiques classiques.

 

Tout est né en mai dernier d’une conférence à Sainte-Pezenne animée par Christian Proust à l’occasion de la sortie de son livre « Guide pratique pour oser s’impliquer dans la vie politique locale ».
 

“ Offrir une alternative aux composantes habituelles ”

« Il nous a expliqué la nécessité pour les citoyens de se réapproprier l’exercice de la démocratie. Alors on a été plusieurs à se dire, pourquoi pas nous ? », se souvient le Niortais Jean Worms, qui a ainsi pris part à une première réunion fin juin.
Depuis, le groupe s’est étoffé et les réunions se sont multipliées, dont une jeudi soir, a été particulièrement importante : non seulement elle a permis de donner un nom à ce mouvement citoyen – « Niort citoyenne, écologique et solidaire » – mais elle a surtout confirmé la volonté de ses membres de se lancer dans la bataille des élections municipales de 2020. « Nous avons en commun la volonté de bâtir une liste qui offre une alternative aux composantes habituelles. » Le groupe a ainsi défini un socle de valeurs qui repose sur trois piliers : la démocratie par les citoyens au service de l’intérêt général, la solidarité pour toutes et tous par toutes et tous, et la prise en compte collective de l’urgence écologique.

« Niort citoyenne, écologique et solidaire » est composée « de citoyens lambda sans étiquette ni attache partisane, préoccupés par la marche du monde et la démocratie locale », poursuit Jean Worms. « C’est une initiative citoyenne qui n’exclut personne à partir du moment où il y a une adhésion à nos valeurs. » Personne… y compris les partis politiques classiques. « Ils ont leur place dans le groupe car on a aussi besoin de leur expérience. Mais pas leur place habituelle car ils ne règnent plus en maîtres. Ils ne sont pas là en tant que tel et doivent se mettre au service du collectif. »


Une posture que des partis tels Europe écologie les Verts (EELV), le Parti communiste ou la France Insoumise voient plutôt d’un bon œil pour l’instant, à des degrés divers (lire « repères »). À cette heure, il ne manque par grand-chose pour que l’adhésion soit totale, pour mener ensemble la bataille des municipales.

à suivre

Plusieurs partis politiques sont intéressés

Lors de sa dernière assemblée générale, la section niortaise du Parti communiste s’est officiellement associée à la démarche de « Niort citoyenne, écologique et solidaire ». « Nous restons dans notre volonté de former une liste populaire et citoyenne », indique Bruno Bonin, secrétaire départemental du PCF 79 « Notre objectif est de gagner contre Baloge. » Toutefois, les communistes viennent aussi avec leur propre cahier des charges : pas de cumul des mandats, pas d’élus sortants dans les dix premiers de la liste, une tête de liste politiquement non marquée issue du mouvement citoyen. Là-dessus, Bruno Bonin est plutôt optimiste : « Il n’y a pas de raisons de ne pas être entendus. Il n’y aura donc pas d’obstacles. » La France Insoumise, elle, se prononcera dans les prochains jours car il y a aussi dans ses rangs quelques tenants d’une liste autonome. « Mais j’espère qu’elle ira. » Quant à Europe écologie les Verts, l’une de ses porte-parole, Monique Johnson, est une des initiatrices de « Niort citoyenne, écologique et solidaire »…

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article