Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le PC deux-sévrien reste insoumis

Avant un congrès national extraordinaire qui se tiendra fin novembre, les militants communistes étaient appelés à se prononcer sur un texte d’orientation politique. Quatre propositions ont été soumises à leur vote. A l’arrivée, pour la première fois dans l’histoire du PC, ce n’est pas le programme proposé par la direction (et son secrétaire national Pierre Laurent) qui est arrivé en tête, mais celui d’André Chassaigne, qui prône un retour vers une indépendance du parti.

“ Nous avons été un exemple ”

Dans ce vote national, la fédération deux-sévrienne du PC s’est distinguée en accordant clairement ses faveurs (à 53 %)… à un troisième texte, celui proposé par Elsa Faucillon (qui a obtenu 12 % au niveau national). Rien d’étonnant en fait, puisque c’est la proposition qui reste la plus ouverte au maintien d’un rapprochement avec la France insoumise : il faut en effet se souvenir que le PC 79 a été l’un des tout premiers en France à s’allier clairement avec le parti emmené par Jean-Luc Mélenchon.
« Nous restons donc fidèles à nos idées », avance le secrétaire départemental Bruno Bonin qui regrette le résultat du vote au niveau national : « Je le trouve même inquiétant car il prône un enfermement et un repli du parti. Désormais, la seule perspective du PC est de faire des alliances à géométrie variable pourvu que ce ne soit pas avec la France insoumise ! Pourtant, nous avons prouvé localement qu’à l’inverse, ce rapprochement est préférable : regardez le résultat des dernières législatives ! Nous sommes une sorte de laboratoire et avons été un exemple dans toute la France ».
Pour le secrétaire départemental, cette alliance avec les Insoumis « est le seul moyen de rompre avec le capital. C’est la seule solution pour rester au côté du peuple qui souffre à cause de la politique libérale conduite par la droite, par Macron mais aussi par le PS ».

Tout rapprochement exclu avec le PS

Et Bruno Bonin de s’interroger ainsi sur le positionnement à venir du PC 79 par rapport aux décisions nationales car, pour lui, par exemple, tout rapprochement avec le Parti socialiste est rédhibitoire « car il a trahi la classe ouvrière et a entraîné le PC dans sa chute ». Mais il rassure : « La fédération deux-sévrienne sera toujours là. Je ne pense pas que l’on nous empêchera de continuer de faire alliance avec la France insoumise, de la même manière que l’on n’empêche pas les fédérations parisienne ou nantaise de faire alliance avec le PS ».

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/le-pc-deux-sevrien-reste-insoumis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article