Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un centre municipal de santé

Nos réflexions ont été menées avec notamment Patrick Avarguez, médecin Hospitalier et membre de Gard HP, association de défense de l’Hôpital Public qui est candidat à nos côtés.

Chacun doit contribuer selon ses moyens et recevoir selon ses besoins. Cette affirmation qui fonda la sécurité sociale il y a de cela presque 70 ans est mise à mal aujourd’hui dans certains secteurs.

Actuellement, l’espérance de vie est inférieure pour les personnes démunies ceci est vrai à Niort comme ailleurs.

La densité en médecins généralistes en spécialistes en dentistes et en infirmiers libéraux est inférieure à la densité régionale et nationale. Les délais pour obtenir des rendez-vous sont donc plus longs. Les plus démunis d’entre nous se rendent donc aux urgences de l’hôpital ou à la PASS ou pire renoncent à se soigner.

Aujourd’hui c’est 33% des personnes interrogées qui déclarent renoncer à des soins lorsque c’était 28% il y a 2 ans.

D’autre part, les médecins sont alarmistes sur le suivi des vaccinations chez les enfants notamment.

Au-delà des catastrophes humaines que cela génère, c’est aussi une question de santé publique et de sécurité sanitaire puisque des maladies contagieuses et graves refont surface telles que la tuberculose ou la galle.

Forts de ces constats, et afin que chacun puisse accéder à la santé quels que soit ses moyens et son lieu de vie, nous créerons un centre municipal de santé. Qu’est-ce qu’un centre de santé ?

C’est un établissement public dont les médecins et le personnel administratif sont employés par la ville. Les patients sont reçus avec ou sans rendez-vous sans avance des frais c'est-à-dire gratuitement. Le centre se faisant rembourser directement auprès de la sécu et des complémentaires.

Le fonctionnement est assuré par des fonds municipaux mais nous pourrions interpeller pour un financement l’ARS (agence régionale de santé), la CPAM, les financements seraient ainsi publics.

Un centre de santé c’est très différent d’une maison de santé dont vous entendez parler en ce moment comme projet Avenue de Limoges ou au Clou Bouchet. Une maison de santé c’est un cabinet composé de médecins libéraux ou de professions paramédicales (kiné, infirmiers) dont le foncier est payé par des fonds publics. Il y a une certaine cohérence de prise en charge du patient mais les C sont payantes et le foncier est financé avec nos impôts.

Des partenariats seront tissés avec les médecins libéraux sans lesquels nous ne pourrons travailler ainsi qu’avec le cabinet dentaire mutualiste, l’hôpital. Il est important de faire converger les différents acteurs.

Nous hébergerons diverses associations comme médecins du monde ou le planning familial, nous tisserons des liens avec le CCAS, les associations d’insertion ou intermédiaires afin de faire un maillage territorial.

Nous assurerons gratuitement les vaccinations ainsi que le suivi. Nous pourrions également développer des actions de prévention auprès des jeunes ou de l’éducation sanitaire avec les acteurs qui interviennent dans ces domaines.

Dans un premier temps, nous proposons d’offrir un accès aux médecins généralistes et dentistes dans notre centre. Graduellement, nous évaluerons les besoins auprès des populations en médecins spécialistes et paramédicales et nous ferons les recrutements en conséquence.

Le lieu d’implantation ? Ce n’est pas figé pour le moment, peut-être le centre-ville qui verra sa population de médecins généralistes chuter d’ici 2 ans mais ce n’est qu’une suggestion.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article