Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Remonter le temps aujourd'hui pour mieux accroître les inégalités demain...

Intervention faite par Nathalie Seguin en Conseil d’Agglomération de Niort pour défendre la position des élus du Groupe Front de Gauche à la Communauté d’Agglomération sur la proposition de toute la droite territoriale de tuer le Transport Collectif en Site Propre (TCSP).

Remonter le temps aujourd'hui pour mieux accroître les inégalités demain...

Cette délibération qui signe l'arrêt de mort du Transport Collectif en Site Propre sur l'axe Bessines, Niort, Chauray traduit un manque total d'ambition politique pour notre territoire.

Au pays des aveugles…

A peine arrivé aux responsabilités, le Président Baloge fait courir à notre nouvelle communauté de réels risques en termes d'attractivité. Un territoire où l'on ne peut se déplacer est un territoire qui se meurt et où l'on n'a surtout pas envie de venir s'installer. Le TCSP niortais est pourtant l'arbre qui cache la grande forêt de la mobilité si précieuse à notre quotidien. Grâce à lui, le Versement Transport permet d'être réévalué à 1,8%. Grâce à ces marges de manœuvre financière rendues possibles par l'impôt prélevé sur les entreprises de plus de 10 salariés, un véritablement projet de déplacements peut être mis en œuvre. L'emploi public peut se développer grâce à la prise en régie de cette compétence fondamentale. La gratuité est alors possible est suffisamment incitative pour que la voiture devienne facultative. Des cadencements plus réguliers et plus denses permettent de véritables liens entre la ville centre et les communes environnantes.

Qui est roi ?

En résumé, tous les ingrédients sont là : l'attractivité du territoire, un financement solidaire et donc plus de justice fiscale et sociale, les portefeuilles des ménages préservés, une approche sociale et environnementale ambitieuse. Il ne manque plus que le courage politique pour que ce projet devienne une réalité.

Oui au TCSP, non au démantèlement du service public…

Les élus du front de Gauche que nous sommes regrettent que vous n'ayez pas ce courage politique Monsieur le Président. C'est pourquoi, nous voterons contre cette délibération et toutes celles qui s'y réfèrent.

Nathalie SEGUIN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article